reiki

Équilibrez-vous avec le Reiki

Depuis toujours, l’instinct nous pousse à poser les mains à l’endroit où nous avons mal. Le toucher humain transmet la chaleur, la sérénité, l’amour. Tout corps vivant, humain ou animal, rayonne d’une énergie qu’on appelle vitale et qui porte différents noms suivant les cultures : le Mana à Hawaii, le Prāṇa en sanskrit, l’énergie orgone, le chi/ki, etc.

Le Reiki est une technique d’équilibrage énergétique par laquelle le praticien canalise et transmet cette énergie du Ki au consultant par apposition des mains pour activer les processus naturels de guérison.

Elle est connue des hommes depuis très longtemps: il existe des sūtras bouddhistes rédigés en sanskrit qui datent du 5ème siècle avant J.C. et parlent de cette Energie Vitale universelle. Elle a été redécouverte par Mikao Usui, un prêtre-théologien japonais, à la fin du 19ème siècle; il en a fait le Reiki Usui.

Cette technique agit aux niveaux physique, psychologique et spirituel. Elle améliore la santé, favorise la guérison des traumatismes émotionnels, le développement personnel et l’évolution spirituelle. Notre corps a des facultés incroyables d’auto-guérison, et nous avons tendance à l’oublier très facilement. Prendre contact avec le Reiki nous reconnecte avec notre corps, nous permet de refaire un pont entre corps, esprit et émotionnel.

On ne peut pas aider une personne malgré elle. Le praticien est un canal pour le Reiki, il permet juste le passage de l’énergie vers le consultant. Mais si le receveur ne fait rien et refuse d’entrer en contact avec son être intérieur, s’il refuse d’explorer ses zones d’ombre, alors il ne se passera rien pour lui. Le Reiki est un échange en conscience entre le celui qui donne et celui qui reçoit.

Le Reiki est proposé à tous, sans aucune distinction de religion ou de croyances, et il n’appartient à aucune secte. Le praticien ne pose aucun diagnostic et ne vous demandera jamais d’interrompre un suivi médical. Le Reiki est, en revanche un excellent complément à toute méthode naturelle ainsi qu’à la médecine traditionnelle occidentale. Il s’adresse à tout le monde, y compris les femmes enceintes et les enfants.

Ma lignée de Maîtres Reiki :
Mikao Usui
Chujiro Hayashi
Hawayo Takata
Phyllis Leifurumoto
Edith Anny Izsak
Iris Ishikuro
Arthur Robertson
Joëlle Marvaud
Sylvie di Gaetano
Cécile Collard
Véronique Aubin
Fouzia Benhammou

***
Anne El-Khechen

Les effets du Reiki

Je sais que pour beaucoup d’entre vous, il est important de savoir ce que peut faire telle ou telle méthode, CONCRETEMENT.

Le reiki donne au corps l’énergie nécessaire pour optimiser son potentiel d’auto-guérison.
Alors voici ce que, concrètement, il va faire pour vous :

– Travailler sur les symptômes de la dépression
– Apaiser le mental et l’émotionnel
– Calmer les douleurs
– Calmer le feu : des brûlures, des traitements du cancer
– Aider à lutter contre les infections
– Aider à la cicatrisation, à la reconstruction des os et des tissus
– Apaiser le mental et l’émotionnel

prendre RDV

L’histoire du reiki Usui

Mikao Usui était un prêtre-théologien japonais. Il dirigeait un séminaire chrétien à Kyoto à la fin du XIXème siècle. Un jour, ses étudiants lui demandèrent comment procédait Jésus Christ pour opérer ses guérisons. Afin de pouvoir répondre à cette question, il entreprit de longues recherches, qui le conduisirent à de vieux sutras bouddhistes rédigés en sanskrit et datant du Vème siècle avant Jésus Christ. En effet, Bouddha opérait le même genre de guérison. Un disciple du Bouddha avait donc pris des notes sur la manière d’opérer et ces textes contenaient des symboles, des clés techniques.

Mikao Usui

Mikao Usui avait alors tous les éléments en sa possession, mais il ne savait pas comment les utiliser. Il a effectué une retraite de 21 jours sur la montagne sacrée de Kuriyama, qui lui permit de vérifier l’efficacité des sutras. Il vit apparaître des bulles multicolores et s’aperçut que chacune renfermait un caractère doré en sanskrit. Il sut, depuis ce moment, comment utiliser les symboles. Le Dr Mikao Usui avait redécouvert un moyen ancestral de transmettre une énergie de guérison très puissante, qu’il appela Usui Reiki Ryoho.

De retour à Kyoto, il commença à opérer des guérisons, notamment chez les mendiants de la ville, mais il comprit rapidement qu’il ne pouvait endosser la charge de mener une vie saine et responsable à la place de ses patients.

La santé est une affaire personnelle; chacun doit agir pour se maintenir en aussi bonne santé que possible. Les choix que nous effectuons dans notre vie dépendent de nous-même, et des investissements que nous sommes prêts à faire pour réussir à vivre comme cela nous convient.

Un rétablissement physique n’est stable qu’accompagné d’un apaisement psychique et émotionnel. Chacun doit se prendre en charge au quotidien, accroître son énergie, d’où la formation des étudiants à l’auto-traitement, à l’utilisation des symboles, au contact par les mains.

Le corps du Dr Usui repose dans un temple de Kyoto.

Ses premiers élèves, qui ont permis, comme lui, la transmission de l’énergie Reiki à travers le monde, furent Chujiro Hayashi, Hawayo Takata, et Phyllis Lei Furumoto. Chujiro Hayashi fut son dernier élève: il a dirigé une clinique à Tokyo et élaboré des manipulations par le Reiki. Il a également écrit des rapports sur les effets du Reiki sur diverses maladies.

Hawayo Takata fut le 3ème grand Reiki Sensei (Maître). Tout d’abord soignée elle-même dans la clinique du Dr Hayashi, Mme Takata fut ensuite initiée au Reiki. De retour sur son île d’Hawaii, elle pratiqua le Reiki avec constance, puis initia à son tour 22 élèves, dont sa petite fille : Phyllis Lei Furumoto.

Mme Takata et sa petite fille ont créé respectivement l’American Reiki Association et la Reiki Alliance.

Avec le temps, d’autres associations se sont créées et beaucoup de Maîtres ont préféré rester indépendants. Le Reiki a subi beaucoup de changements, mais toutes les méthodes ont leurs spécificités et conviennent.

En occident, toutes les méthodes auxquelles on peut être initié proviennent des enseignements de Mme Takata.